À la découverte des trésors du Val Poschiavo

Bild und Text: Dominik Gehl

Le Val Poschiavo est une vallée de montagne dans la partie italophone des Grisons. Il est accessible par le col de la Bernina à 2328 m d'altitude et descend environ 1800 m à travers les communes de Poschiavo et Brusio en direction de Tirano en Italie. Début juillet, nous y avons passé une semaine à profiter du soleil et du mode de vie méditerranéen en faisant des randonnées et, bien sûr, en explorant également son architecture.

La commune principale du Val Poschiavo est Poschiavo avec une population d'environ 3500 habitants. Elle a été mentionnée pour la première fois en 824 et comprend de nombreux palais de style Renaissance construits au 19ème siècle par des résidents qui avaient fait fortune à l'étranger. Avec sa place du marché animée et ses liaisons ferroviaires et routières, c'est une excellente base pour explorer la vallée et nous avons pu facilement alterner entre randonnées et activités culturelles en fonction de la météo.

Palazzo Glaser/Kunz

Notre maison pour la semaine à Poschiavo était le Palazzo Glaser/Kunz situé dans le centre-ville et le seul exemple d'architecture baroque tardif à Poschiavo. La maison a été construite par Giacomo Mini et Domenica Cortesi en 1793 après leur retour de Varsovie où ils avaient fondé l'une des premières pâtisseries de la ville en 1775. En 1802, ils ont fondé un autre café à Copenhague et au début du 20ème siècle, leurs descendants ont exploité, en coopération avec d'autres cafetiers de Poschiavo, une soixantaine de cafés en Espagne sous le nom de « Café Suizo ». Même Ernest Hemingway s’est rendu à l’occasion au Café Suizo de Pamplona et il l'a mentionné à deux reprises dans son roman de 1926 Le soleil se lève aussi.

En 2017, le couple d'artistes suisses Glaser / Kunz a acquis le palazzo et restauré la maison sur une période de trois ans. Il peut désormais être loué via la Fondation Vacances au coeur du patrimoine.

Le Palazzo est immense et possède de nombreux détails intéressants, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur.

Les stucs extérieurs montrant des instruments de musique faisaient partie de la conception originale de la famille Mini-Cortesi, pour qui la culture était très importante.

Le mandala “Schichten” dans la cuisine est un excellent rappel de l'histoire et de l'âge de la maison. Il est composé des plus de 12 couches de peinture que l'on trouve sur les murs de la cuisine.

Alors que techniquement, la maison a trois niveaux, l'escalier principal comporte des demi-niveaux donnant accès à l'une des salles de bains ou à la cour, nous avons donc passé un petit moment à déterminer comment naviguer la maison en famille!

La maison a trois chambres, deux salles de bains et deux cuisines : l'une avec un four à bois et la plus récente avec une cuisinière électrique.

Nous avons tout de suite été sous le charme de cet immeuble plein d’histoire. En plus de la petite cour déjà mentionnée derrière la maison, il y a aussi un immense jardin devant, juste de l'autre côté de la rue. Une place de parking à proximité est également disponible si vous arrivez en voiture. Une boulangerie, une fromagerie et un supermarché sont à quelques pas de là; nous pouvions donc avoir du pain frais tous les matins pour le petit-déjeuner (n'oubliez pas d'essayer la brasciadela, un pain circulaire à l’anis, une spécialité de Poschiavo).

Il y a quelques produits locaux que nous avons adorés : la glace de l'Hôtel-Bistro Semadeni, les pâtes de Molino & Pastificio et la bière de Birraria Poschiavina . Les deux derniers font également de superbes cadeaux pour les amis et la famille à la maison !

Explorer Poschiavo

Terrasses de Poschiavo

Une excellente façon de commencer à explorer Poschiavo est de marcher jusqu'au point de vue Runchett da Sotsassa. La promenade traverse les terrasses qui étaient autrefois utilisées pour cultiver des fruits et légumes et offre de superbes vues sur la ville et ses différents bâtiments. Quelques bancs le long du chemin vous invitent à simplement profiter du panorama.

Une fois de retour en ville, explorons quelques-uns de ses bâtiments fascinants.

Collegiata di San Vittore

La construction de l'église a commencé au XIIe siècle et la tour a été érigée dans la première moitié du XIIIe siècle. L'église a été reconstruite et agrandie encore et encore, avec les travaux de construction de style baroque essentiellement terminés en 1653.

Juste à côté se trouve l'Oratorio di Sant'Anna.

Oratorio di Sant'Anna

L'oratoire date de 1439 et a été transformé dans sa forme actuelle en 1732. L'intérieur contient des stucs et des peintures des XVIIIe et XIXe siècles. En 1903, la loggia de l'oratoire est transformée en ossuaire. Il peut être visité le mercredi après-midi.

En traversant la rivière, vous serez juste à côté du musée d'histoire locale

Museo Poschiavino

Ce musée d'histoire locale est situé à l'intérieur du Palazzo de Bassus-Mengotti. Tommaso de Bassis, puissant homme politique de Poschiavo, a fait construire le palais en 1655. En 1701, il a été vendu à Lorenzo Mengotti et la chapelle a été consacrée en 1731.

Le musée présente une exposition très intéressante sur les pâtissiers grisons et l'émigration des résidents locaux.

À quelques pas se trouve l'office de tourisme juste à côté de la gare, où vous pouvez obtenir les clés de deux églises supplémentaires :

San Pietro

L'année de construction de l'église romane est inconnue. Les peintures colorées de la Renaissance datent de 1538.

L'autre église est Chiesa di Santa Maria Assunta; en route, vous passerez par la rue Palazzi.

Rue Palazzi

Les Palazzi sont une rangée droite de 120 mètres de maisons colorées construites selon les plans de l'architecte vénitien Giovanni Sottovia dans la seconde moitié du XIXe siècle. Elles sont toutes orientées vers le sud et ont des jardins de l'autre côté de la rue. C'est un contraste intéressant avec les rues sinueuses du centre-ville.

Église de Santa Maria Assunta

L'église de Santa Maria Assunta a été construite dans sa forme baroque actuelle entre 1692 et 1709. Elle est située sur une petite terrasse artificielle légèrement en dehors du centre-ville et a un style très intéressant avec un dôme octogonal en son centre.

Art à Poschiavo

Museo Casa Console

Le musée d'art Museo Casa Console se trouve à l'intérieur d'un bâtiment construit par Antonio Semadeni en 1856. Antonio Semadeni était un chef pâtissier talentueux et prospère de Poschiavo qui a émigré en Pologne. Plus tard, il a exercé la fonction de consul de Suisse à Varsovie, d'où le nom de sa maison : Casa Consul.

Glaser/Kunz

Magdalena Kunz et Daniel Glaser, propriétaires du Palazzo Glaser/Kunz, vivent à Zurich. Dans leur atelier, ils ont développé le concept de sculpture cinématographique, à travers la fusion de la sculpture et de la projection vidéo.

Le palais historique est non seulement une source d'inspiration importante, mais aussi un espace d'exposition pour eux. Alors que certaines de leurs œuvres sont toujours visibles dans la maison, comme l'Horloge dans l'escalier, d'autres sont dans des pièces qui peuvent être ouvertes sur demande.

Suggestions de randonnée

Val Poschiavo est un bel endroit pour la randonnée. Nous avons fait de petites randonnées d'environ 10 km ou moins. Commençons par le haut et descendons tout en bas !

Base d'entretien du col de la Bernina et randonnée jusqu'à Cavaglia

Le moyen le plus confortable pour remonter au col de la Bernina depuis Poschiavo est de prendre le train; il offre des vues panoramiques époustouflantes !

Le but de la nouvelle base d'entretien du col de la Bernina, achevée en 2019, est de maintenir le Val Poschiavo connecté avec le reste de la Suisse toute l'année en assurant le déneigement du col de la Bernina. Au sommet du silo de gravier et de sel, une camera obscura a été installée. Prévoyez environ 1h pour la visite guidée.

En suivant le Lago Bianco, vous pouvez ensuite descendre à Cavaglia à un peu plus de 1700 m d’altitude avec des vues spectaculaires sur le glacier et le lac de Palü. De là, il faut 25 minutes de train pour retourner à Poschiavo.

Cavaglia et randonnée à Poschiavo

Cette randonnée commence là où la précédente s'est terminée : à Cavaglia. Le jardin des glaciers, à quelques pas de la gare, et ses pots des géants sont spectaculaires. Ces formations glaciaires spéciales ont été créées au cours de milliers d'années lorsque le gravier et les débris, transportés par l'eau du glacier, ont creusé des trous géants dans le substrat rocheux.

De là, vous pouvez retourner à Poschiavo par le sentier bien indiqué. La distance totale est d'environ 10 km.

Viaduc en spirale de Brusio / Lago Poschiavo

Le chemin de fer de la Bernina, la seule liaison ferroviaire entre l'Italie et la Suisse orientale, est la voie ferrée d'adhérence la plus haute d'Europe. Inauguré en 1908, le viaduc en spirale de Brusio a été construit afin de limiter la pente du chemin de fer à un maximum de 7 %. C'est un site du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2008.

Comme les trains passent fréquemment sur cette ligne, c'était un réel plaisir de simplement s'asseoir à côté de ce viaduc et d'admirer la vue des trains qui montaient et descendaient la ligne de la Bernina.

Sur le chemin du retour à Poschiavo, un arrêt au lac de Poschiavo vaut la peine. Selon la météo et combien vous voulez marcher, il y a un joli sentier autour du lac.

Val da Camp

Val da Camp est une vallée latérale du Val Poschiavo. Au cours des millénaires, plusieurs glissements de terrain se sont produits à Val da Camp et les ruisseaux de montagne derrière eux ont créé des lacs cristallins. Il fait partie de l'Inventaire fédéral suisse des paysages et monuments culturels d'importance nationale.

Le point de départ de cette randonnée vers l'un des plus beaux lacs de montagne suisses est à Sfazù où vous trouverez un parking public lorsque vous arrivez assez tôt. La circulation privée motorisée étant interdite à Val da Camp, le seul moyen de se rendre au point de départ à Alp Camp est soit de marcher, soit de prendre le petit car postal (réservation préalable obligatoire). Nous avons pris le car en montant, puis sommes retournés à Sfazù à pied.

Depuis Alp Camp, nous avons parcouru les pâturages jusqu'à Lagh da Val Viola où nous avons fait un premier arrêt.

Le sentier suit et contourne le lac, puis traverse les vestiges impressionnants d'un glissement de terrain avant de redescendre vers le plus petit Lagh da Saoseo.

Son eau a une belle couleur bleue et, debout sur le rivage, elle est si claire que nous pouvions voir chaque pierre et tronc d'arbre au fond.


Nous sommes retournés à Sfazù sur la rive gauche de la rivière Campo en suivant les indications pour Terzana, évitant ainsi la route de gravier empruntée par le car postal à notre arrivée.

Val Poschiavo nous a impressionnés par sa tradition gastronomique, son magnifique paysage grandiose et son architecture intéressante. En une semaine, nous avons eu l'impression de ne découvrir qu’une infime partie de tout ce qu’il y a à découvrir dans la région !

Dominik Gehl travaille comme ingénieur logiciel. Ses hobbies sont les voyages et la photographie. Sur Instagram, il publie quotidiennement sous @dominikgehl.