Scheune

, Beatenberg BE

Cette ancienne grange bâtie il y a plus de 200 ans au Beatenberg est restée inoccupée pendant une quinzaine d’années et menaçait ruine. Un loft moderne y a été aménagé.

Disponibilité

à partir de (par semaine)
888.-
2 Personnes
1 Chambres
Aire de stationnement publique
Réserver
Vous allez être redirigé vers la plateforme de notre partenaire e-domizil, sur laquelle sera conclue votre réservation.
Agir

Description et histoire

Bild
1
Bild
2
  1. La Scheune menaçait de s’effondrer avant sa rénovation en 2007.
  2. La Scheune pendant la rénovation.

La construction de la Scheune remonte, selon les estimations, à plus de 200 ans. L’étage supérieur, avec ses madriers taillés sur deux faces, servait de grange à foin, alors que le rez-de-chaussée accueillait les vaches. Jusqu’à sa rénovation en 2007, le bâtiment est resté vide durant quinze ans. Il menaçait ruine car il n’avait apparemment pas été entretenu depuis sa construction. A l’aide de soutènements audacieux, les parties vétustes ont été enlevées et remplacées par de nouvelles.

Les propriétaires, le Service des monuments historiques et Patrimoine suisse ont permis par leur engagement de sauver et de rénover ce bâtiment qui risquait de s’effondrer. L’étage supérieur est aménagé en un loft d’un seul tenant. Les fenêtres orientées vers la montagne et l’est, ainsi que deux impostes, éclaircissent la pièce et ouvrent des perspectives sur l’environnement immédiat. Un panorama magnifique sur la vallée est offert par des fentes ménagées dans le mur de madriers.

Le pilier central, le poêle métallique et le coin cuisine rythment l’espace. Ce niveau sert tout à la fois de cuisine, de salle de séjour et de chambre à coucher. Le rez-de-chaussée est occupé par une vaste entrée, par la salle de bain et par un espace de rangement.

La Scheune est en mains privées. Elle est louée via la fondation Vacances au cœur du patrimoine.

Particularités architecturales

La Scheune est bâtie selon la technique traditionnelle en madriers, qui recourt à de robustes poutres d’égale longueur, superposées et entrecroisées aux angles. Lors de la restauration, la substance bâtie originale a été conservée autant que possible et remise en état. Outre les madriers pourris, la toiture a été également remplacée.

Comme de coutume dans la région, la paroi côté montagne qui est exposée aux intempéries a été revêtue de bardeau en bois. Les anciennes ouvertures de l’étable et de la grange à foin ont été fermées par des vitres et deux impostes ont été ménagées dans le toit.

Suivant le principe de la «maison dans la maison», l’ancienne Scheune est devenue en quelque sorte l’enveloppe d’un nouveau bâtiment. Grâce à la pose d’un vitrage intégral derrière la paroi aval, cette structure est encore très visible de l’intérieur.

Informations sur la maison de vacances

Bild
1
Bild
2
  1. Plan du rez-de-chaussée
  2. Plan de l'étage

Aménagée pour deux personnes, la Scheune est située au milieu de grasses prairies, dans un paysage exceptionnel offrant une vue panoramique sur l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau. La maison domine la route principale et est accessible en 5 minutes à pied depuis le parking public. L’aménagement intérieur de ce monument historique est entièrement neuf. La cuisine et les sanitaires correspondent aux standards modernes.

Le style «loft» choisi pour cette ancienne grange est souligné par une installation minimaliste. Le mobilier se limite à une table à manger avec quatre chaises et à un lit-sofa. Un petit coin cuisine tout simple est ménagé contre une paroi afin de dégager l’espace. L’entrée offre suffisamment de place pour les vêtements. Le chauffage est assuré par le poêle.

La Scheune est un bâtiment historique, un monument. Bien qu’elle soit conforme aux standards techniques modernes, nous attirons votre attention sur le fait que certains éléments fonctionnels comme les systèmes de fermeture des portes et fenêtres, les rampes d’escalier et la hauteur des marches ne correspondent pas aux normes actuelles et peuvent constituer une source de danger.

Personnes: 2 (et un enfant jusqu’à 2 ans)

Chambre: 1 canapé-lit (lit et chaise d’enfant sur demande). Toujours sur demande, il est possible d’obtenir des matelas pour deux personnes supplémentaires.

Saison: Toute l’année

Bref séjour: Aucun (min. 7 nuits)

Altitude: 1200 mètres

Animaux: pas autorisés

Transports publics: l’arrêt Car postal Beatenberg-Altersheim se situe à 10 minutes à pied de la Scheune.

Stationnement: un parking public gratuit est à 100 mètres de la Scheune. Il n’y a pas d’accès direct à la maison. Un sentier mène à un escalier puis il faut traverser la prairie jusqu’à la maison.

Espaces extérieurs: un vaste espace extérieur et des meubles de jardin sont disponibles.

Wi-Fi: disponible

Chauffage: poêle

Poêle / cheminée: un poêle diffuse une chaleur agréable. Du bois est à disposition.

Cuisine: cafetière avec poudre et machine Nespresso, pas de lave-vaisselle, sets à fondue et raclette.

Particularités: la Scheune est aménagée avec goût et sobriété. Le séjour et la chambre à coucher sont d’un seul tenant dans le style loft.

Situation

Kühlauenen 118, 3803 Beatenberg

Situation

Beatenberg se situe à 1200 mètres d’altitude, à 10 kilomètres au nord d’Interlaken. Le village offre une vue splendide sur l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau, sur les Alpes bernoises et sur le lac de Thoune. Pour tous ceux qui recherchent le calme, c’est un point de départ idéal pour des excusions au cœur de la nature dans la région du Niederhorn ou dans l’Oberland bernois. Beatenberg ne comporte pas de village-centre mais plutôt des hameaux qui s’égrènent au long d’une rue principale de 7 kilomètres. Beatenberg passe ainsi pour le plus long village d’Europe. En dépit du tourisme, il n’a pas perdu son charme rural.

Histoire

La première mention documentée du village actuel de Beatenberg remonte à l’année 1230. Elle se rapporte à l’agrandissement de la chapelle du pèlerinage des grottes de Saint Beat. Dès le XVIIIe siècle, le filage de la laine a représenté une ressource supplémentaire pour l’agriculture de montagne. Lorsque les premiers curistes sont arrivés au milieu du XIXe siècle, ils ont été logés dans la maison de paroisse puis, dès 1866, dans les hôtels et pensions fraîchement bâtis à la suite de l’ouverture, l’année précédente, de la route reliant Beatenberg à Interlaken. Le funiculaire Thunersee-Beatenberg a été inauguré en 1889 et le débarcadère de Sundlauenen en 1905.

Loisirs

Au-dessus du plateau ensoleillé de Beatenberg se trouve le domaine skiable de Niederhorn qui offre une vue imprenable sur l’Eiger, le Mönch, la Jungfrau et le lac de Thoune. En hiver, on y pratique le ski et la luge, ou de tranquilles balades à travers les paysages enneigés. En été, le lac de Thoune invite à la baignade ou à une promenade en bateau afin de se détendre après une excursion. Les grottes de Saint Beat, avec leurs stalactites, ont donné leur nom au lieu et valent le déplacement. Dans les environs, Interlaken et Thoune offrent un charme urbain. Nous recommandons aussi une visite au Musée en plein air Ballenberg (à 40 minutes par la route) où des bâtiments historiques originaux de toutes les régions de Suisse peuvent être visités.

Expériences