Taunerhaus

, Vinelz BE

La Taunerhaus a été construite vers 1850 pour abriter une famille de petits paysans. Avec les maisons voisines et l’église médiévale, elle constitue un ensemble harmonieux.

Disponibilité

à partir de (par semaine)
1104.-
6 Personnes
4 Chambres
Parking privé
Réserver
Vous allez être redirigé vers la plateforme de notre partenaire e-domizil, sur laquelle sera conclue votre réservation.
Agir

DESCRIPTION ET HISTOIRE

La Taunerhaus tire son nom de ses anciens habitants, des «Tauner». Jusqu’au XIXe siècle, les petits paysans étaient nommés «Tauner» (journalier), un mot dérivé de «Tagelöhner» (payé à la journée). Ils faisaient partie des couches les plus basses de la société: leurs domaines comprenaient quelques parcelles de céréales et de pâtures et ne leur permettaient pas de nourrir une famille. Afin de compléter leur revenu, ils travaillaient à la journée chez de gros paysans ou sur les terres du clergé. Il est probable que la Taunerhaus, qui est située à proximité immédiate de l’église, ait été à l’origine louée par la paroisse de Vinelz.

La partie la plus ancienne de la Taunerhaus remonte à 1850. Le bassin en pierre date de cette époque. Au fil des interventions, la maison a été agrandie et a revêtu sa forme actuelle vers 1940. Bien conservé, le «Ründi» (arc en plein cintre sous l’auvent) suggère que les constructeurs de la Taunerhaus faisaient partie du clergé. Le Ründi est apparu d’abord dans les villes au XVIIIe siècle, avant de gagner les campagnes, en particulier sur les cures. Il constituait une particularité architecturale des édifices de prestige.

Le rez-de-chaussée abrite un séjour comprenant un poêle à catelles ainsi qu’un petit salon attenant. Le couloir mène à la cuisine qui, à l'origine, donnait directement sur le «Tenn» (aire de battage renforcée). À l'étage supérieur se trouve un deuxième ensemble séjour-salon qui suggère une occupation par deux familles ou deux générations. La deuxième cuisine noircie par la suie à ce même étage étaie cette hypothèse. La Taunerhaus est restée vide durant de nombreuses années et a été donnée par ses propriétaires à la fondation Vacances au cœur du patrimoine en décembre 2015. Cinq années ont été nécessaires pour financer et remettre en état ce monument. La maison du journalier peut être louée par des vacanciers depuis l’automne 2020.

La Taunerhaus est en mains de la fondation Vacances au cœur du patrimoine.

Bild
1
Bild
2
  1. La Taunerhaus en 2015, avant sa restauration.
  2. Salon à l'étage supérieur avant la restauration.

Particularités architecturales

La Taunerhaus est une construction à colombages sur deux étages. Sa forme actuelle résulte de plusieurs étapes. Avec les maisons voisines et l’église médiévale, elle constitue un étonnant ensemble autonome, selon l’Inventaire fédéral des sites construits d’importance nationale (ISOS). Ce bâtiment austère comporte de nombreux détails datant de sa construction. Ainsi la façade est décorée d’un Ründi bien conservé, typique de la région bernoise. Le Tenn, la grange et l’étable pour le petit bétail témoignent de son utilisation par des paysans pauvres.

La maison était occupée vraisemblablement par deux communautés. Le rez-de-chaussée était accessible par l’ouest alors que l’on se rendait à l’étage par les escaliers et la galerie. Vers 1940, une ouverture dans le Tenn a permis de transformer l’édifice en logement pour une seule famille. Les modifications suivantes portent la marque du propriétaire de l’époque, un menuisier de la région. Ainsi, de nouveaux escaliers ont été installés dans l’habitation et le Tenn et des cloisons ont été aménagées avec d’anciennes portes. Quant à la façade nord-ouest, qui est exposée aux intempéries, elle a été protégée par des tuiles d’eternit.

Désaffectée durant de nombreuses années, la Taunerhaus a fortement souffert de l’abandon et se trouvait en très mauvais état au moment de sa reprise. La restauration a été confiée au bureau d’architectes biennois 0815 et sim architekten, avec pour mission de rendre à cette construction un aspect plus proche de sa forme originale. Achevés à l’été 2020, les travaux ont permis ainsi de rétablir les colombages sur la façade nord-ouest et de remettre en fonction les poêles à catelles pour le chauffage. Afin de ne pas porter atteinte à la substance historique, un bloc comprenant la salle de bain et la cuisine a été installé dans le Tenn. De ces interventions résulte une confrontation intéressante entre l’ancien et le moderne. Chargée de l’aménagement intérieur, l’agence zurichoise selected interiors a privilégié la sobriété afin de mettre en valeur l’architecture.

Bild
1
  1. Le Ründi sous l’avant-toit, une particularité du pays bernois.

Informations sur la maison de vacances

Bild
1
Bild
2
  1. Plan du rez-de-chaussée
  2. Plan de l'étage

Avec deux étages et quatre chambres à coucher, la Taunerhaus offre de spacieux espaces pour six personnes au maximum. Elle peut être aisément chauffée en hiver grâce au chauffage au sol installé dans le Tenn. Les deux poêles historiques à catelles peuvent être également allumés.

A l’extérieur, deux galeries avec vue sur l’église médiévale invitent à la détente, de même que les sièges placés dans l’ancienne étable.

La Taunerhaus est un bâtiment historique, un monument. Bien qu’elle soit conforme aux standards techniques modernes, nous attirons votre attention sur le fait que certains éléments fonctionnels comme les systèmes de fermeture des portes et fenêtres, les rampes d’escalier et la hauteur des marches ne correspondent pas aux normes actuelles et peuvent constituer une source de danger.

Personnes: 6

Chambre: 1 chambre avec un grand lit, 1 chambre double, 2 chambres individuelles

Saison: Toute l’année

Bref séjour: Pâques, Pentecôte, Ascension (min. 3 nuits)

Altitude: 460 mètres

Animaux: sur demande

Transports publics: en train jusqu’à Neuchâtel, train régional direction Berne jusqu’à Anet, puis bus B521 jusqu’à Vinelz, au village prendre la direction de l’église.

Stationnement: place privée

Espaces extérieurs: 2 galeries et une terrasse couverte dans l’ancienne étable

Wi-Fi: pas disponible

Chauffage: au sol dans le Tenn, un poêle à chaque étage dans l’ancien logis

Poêle / cheminée: un poêle à chaque étage dans l’ancien logis

Cuisine: lave-vaisselle et lave-linge, cafetière Bialetti Moka

Particularités: les sols sont en bois et en pierre. Nous recommandons d’emporter de bonnes chaussures d’intérieur

Situation

Dorfstrasse 12, 3234 Vinelz

Situation

Vinelz se trouve dans le Grand-Marais, dans le Seeland bernois. Avec ses sols tourbeux presque noirs, la région est particulièrement fertile. Perché sur une colline, le village offre une vue magnifique sur le lac de Bienne. Le centre est classé d'importance nationale par l’Inventaire fédéral des sites construits (ISOS).

Histoire

Le village est situé sur le «Röstigraben» et son nom a changé plusieurs fois. En 1100, on parlait encore de Fenis, mais en 1228 il devint Vinelis et, plus tard, Finilis. Aujourd'hui, le nom officiel de la communauté est Vinelz en allemand et Fenis en français. La commune est habitée depuis la Haute Antiquité. Les découvertes sur les rives du lac remontent à l'an 4000 av. J.-C. Grâce à la protection offerte par sa situation élevée, Vinelz a longtemps été considéré comme le centre du Seeland inondé. Ulrich 1er, ancêtre des comtes de Neuchâtel et de Nidau, résidait au château de Hasenburg, au sud du village.

Loisirs

Un joli chemin mène à Lüscherz par le Hofmannsfluh dans la Budligwald. On y jouit d’une vue imprenable sur le lac de Bienne et le Chasseral. Le lac est un lieu de détente apprécié en toute saison. Les villes historiques de Morat, Bienne et Fribourg valent aussi le déplacement.

Remerciements

Nous remercions toutes les donatrices et tous les donateurs, ainsi que les membres de notres tous structure d'appui qui nous ont soutenus dans la restauration de la Taunerhaus par leurs versements, mais qui ne souhaitent pas être nommés.

Nous remercions tout particulièrement les personnes, fondations et institutions suivantes pour leur soutien :

 Kantonale Denkmalpflege Kanton Bern
– Bundesamt für Kultur
– Ernst Göhner Stiftung
– Hans Imhof Stiftung
– Sophie und Karl Binding Stiftung
– Hölzle Stiftung
– Markus Oettli Stiftung
– Jubiläumsstiftung der Schweizerischen Mobiliar
– SH Heimatschutz
– Susanne et Marcel Favre

Nous tenons également à exprimer nos sincères remerciements aux particuliers et aux institutions qui ne souhaitent pas être nommés pour leur soutien. Nos remerciements vont également aux anciens propriétaires qui nous ont fait don de la Taunerhaus.

Expériences