Blumenhalde

, Uerikon ZH

La maison à colombages construite au XVIIIe siècle dispose d’un accès direct au lac. Elle fait partie de l’ensemble des «maisons des chevaliers» à Uerikon.

Disponibilité

à partir de (par semaine)
866.-
6 Personnes
3 Chambres
Parking
Réserver
Vous allez être redirigé vers la plateforme de notre partenaire e-domizil, sur laquelle sera conclue votre réservation.
Agir

Description et histoire

Bild
1
Bild
2
  1. Tableau ancien représentant les maisons de la Ritterhaus-Vereinigung avant la construction de la Blumenhalde
  2. La Blumenhalde avant sa restauration en 2009

La maison à colombages Blumenhalde a été érigée au XVIIIe siècle. A proximité immédiate se trouvent les «maisons des chevaliers» construites aux XVe et XVIe siècles et une chapelle, dont la partie romane remonte au Moyen Âge. A l’origine, la Blumenhalde était conçue pour abriter une famille. Vers 1900, le bâtiment a été transformé en appartements par étage. L’escalier a été modifié et les chambres ont été subdivisées grâce à des cloisons.

La restauration du bâtiment, en 2009, a supprimé en grande partie ces aménagements. L’organisation spatiale d’origine a été rétablie. Le jardin et le pré, avec un coin terrasse à l’ombre d’un platane, s’étendent jusqu’au lac. La propriété dispose d’un abri à bateaux et d’une barque à rames. Les chambres, le balcon et le jardin offrent une belle vue sur l’ensemble du haut-lac de Zurich, ses îles et les Alpes glaronnaises.

La maison est en mains de la Ritterhaus-Vereinigung Ürikon-Stäfa. Elle est louée via la fondation Vacances au cœur du patrimoine. Cette association possède également la maison des chevaliers, qui se trouve juste à côté. Cette maison est louée pour des camps scolaires et des groupes: www.ritterhaus-uerikon.ch

Particularités architecturales

Sur la rive du lac de Zurich, la Blumenhalde est ornée de colombages sur l’une de ses façades. Érigée au XVIIIe siècle à Uerikon, elle se trouve dans le centre historique du village, côté lac, et appartient à un ensemble de constructions dont les plus anciennes remontent au Moyen Âge. La Blumenhalde est inscrite à l’inventaire local des bâtiments dignes de protection. Lors de sa restauration de 2009, les propriétaires ont veillé à ce que ce monument retrouve dans la mesure du possible son état d’origine. Plus de deux cents ans après la construction, la substance bâtie est toujours bien conservée. Il a pu être renoncé à de véritables interventions.

L’aspect extérieur de la maison a été préservé. Les façades des deux étages inférieurs sont en moellons crépis. Les colombages, qui confèrent son caractère à la maison, se trouvent au-dessus. A l’intérieur, les sols, les parois, les plafonds, les fenêtres et les portes ont été rénovés en douceur et ont retrouvé leur expression originale grâce à la palette de couleurs retenue. Dans les six pièces de cette vaste maison qui dispose de deux poêles en faïence, les parquets sont d’origine. Les parois et les plafonds en lambris sont peints aux couleurs Biedermeier.

Les cloisons posées vers 1900 et d’autres éléments masquant la lumière, comme les rampes d’escaliers, ont été supprimés et remplacés par des aménagements plus légers, qui ne perturbent pas la sensation d’espace. La cuisine dispose d’un grand frigo séparé et la salle de bain équipée d’un lavabo double, d’un WC, et d’une baignoire/douche sont nouvelles. Grâce à un agencement judicieux, ces éléments modernes s’intègrent bien dans la demeure historique.

Bild
1
  1. Le salon supérieur avant restauration en 2009

Informations sur la maison de vacances

Bild
1
Bild
2
  1. Plan du rez-de-chaussée
  2. Plan du 1er étage
Bild
1
Bild
2
  1. Plan du 2e étage
  2. Plan de l’étage sous les combles

Dans le centre historique du village d’Uerikon, la Blumenhalde a les pieds dans l’eau. Le jardin donne sur un pré qui s’étend jusqu’au lac. Un coin terrasse est aménagé à l’ombre d’un platane. Un abri à bateaux et une barque à rames complètent ce tableau idyllique, avec une vue imprenable sur l’ensemble du haut-lac de Zurich, ses îles et les Alpes glaronnaises.

La maison est aménagée avec simplicité mais de manière contemporaine. La nouvelle cuisine, disposant d’un four et d’un lave-vaisselle, est équipée pour six personnes. Un balcon et la terrasse dans le jardin permettent de manger à l’extérieur. Les deux poêles en faïence et les radiateurs électriques sont précieux lorsqu’il fait froid. Une pièce-atelier, au rez-de-chaussée, peut être utilisée pour des séances de travail.

La Blumenhalde est un bâtiment historique, un monument. Comme l’aménagement intérieur ancien a été largement conservé, la maison présente certaines embûches. Bien qu’elle soit conforme aux standards techniques modernes, nous attirons votre attention sur les sols usés par les siècles et les seuils élevés qui peuvent constituer une source de danger.

Personnes: 6 (et un enfant jusqu’à 2 ans)

Chambre: 3 chambres doubles (lit et chaise de bébé sur demande)

Saison: Toute l’année

Bref séjour: Pâques, Pentecôte, Ascension (min. 3 nuits)

Altitude: 430 mètres

Animaux: pas autorisés

Chauffage: chauffage central dans toute la maison

Poêle / cheminée: les deux séjours ont un poêle en faïence. Du bois est fourni.

Transports publics: la Blumenhalde est desservie à la demi-heure par la ligne S7 du S-Bahn deZurich ou de Rapperswil. Depuis la gare d’Uerikon, la maison est atteignable à pied en 10 minutes. Plus original: prendre le bateau, par exemple de la Bürkiplatz à Zurich (1 fois par jour) et débarquer à Uerikon, juste devant la maison.

Stationnement: une place de parc privée et une place dans un garage sont à disposition.
Aussenbereich: Das Haus verfügt über einen direkt an den Zürichsee grenzenden Garten. Ein Ruderboot mit genügend Schwimmwesten steht Ihnen im Bootshaus zur Verfügung.

Wi-Fi: disponible

Cuisine: machine à café automatique Delonghi, cuisinière à induction, sets pour la fondue et la raclette

Particularités: le jardin débouche directement sur le lac, sans clôture. La propriétaire décline toute responsabilité découlant de ce fait comme de l’utilisation de la barque à rames appartenant à la maison. La barque ne peut être utilisée que par de bons nageurs. Six gilets de sauvetage sont à disposition. Des prescriptions légales existent pour les embarcations. Ces circonstances et ces règles sont réputées connues du locataire.

Nous vous prions de noter que la Blumenhalde est exclusivement destinée à des vacances et dimensionnée pour six personnes. Par respect pour les riverains il n’est pas autorisé d’y organiser des fêtes. Si vous en planifiez une, vous pouvez louer à proximité immédiate la cave de la maison des chevaliers («Ritterhauskeller») ou la salle du brochet («Hechtsaal»). Ces lieux sont spécialement équipés pour des fêtes.

Situation

Seestrasse 260, 8713 Uerikon

Situation

Le lac de Zurich est l’un des plus connus de Suisse. On peut s’y baigner, y naviguer et pratiquer d’autres sports aquatiques. La région a aussi des atouts: la ville, qui est la plus grande du pays et des itinéraires pédestres dans l’Oberland zurichois. Grâce à sa situation centrale, elle constitue un point de départ idéal pour des excursions à Rapperswil, toute proche, et vers le Suisse centrale ou orientale.

Uerikon fait partie de Stäfa, l’un des plus grandes communes viticoles du canton de Zurich. La Blumenhalde accède directement au lac, à deux pas de l’embarcadère du bateau de ligne. Elle appartient à l’ensemble des «maisons des chevaliers» (Ritterhäuser).

Histoire

Le domaine d’Uerikon est attesté pour la première fois en 965, lorsque l’empereur Otton Ier l’a offert à l’abbaye d’Einsiedeln. La trace des chevaliers d’Uerikon est également documentée entre 1229 et 1315, qui sont cités comme parties et témoins. En 1315, le chevalier Albrecht d’Uerikon a fait don au couvent d’Einsiedeln de ses biens situés à Stäfa, Uerikon et Hombrechtikon – en souvenir de ses trois fils décédés lors de la bataille de Morgarten. En 1492, la famille Wirz, qui détenait la charge d’amman, a fait construire un nouveau château, dit «Burgstall», en partie sur d’anciennes fondations, puis en 1531 la maison des chevaliers. La partie romane de la chapelle est encore plus ancienne. Les appellations «Ritterhaus» et «Burgstall», ronflantes et teintées de romantisme, ont été données durant le XIXe siècle, féru d’histoire. Les anciennes maisons du bord du lac rappellent aujourd’hui encore l’époque de la domination de la noblesse et des couvents.

Loisirs

Le lac de Zurich est une destination très appréciée en été, pour s’y baigner, faire du bateau ou pique-niquer dans un endroit charmant, par exemple sur les îles Lützelau et Ufenau. En hiver, le petit domaine skiable familial Atzmännig se trouve à 30 minutes en voiture de la Blumenhalde. Il offre des pistes pour les débutants mais aussi des pentes susceptibles de plaire aux skieurs plus chevronnés. Zurich et Rapperswil apportent le charme urbain, tandis que l’Oberland zurichois et les lacs Lützel et Egel offrent la nature à l’état pur. Nous recommandons la visite du château de Rapperswil, juché sur la colline de la presqu’île, qui compte parmi les monuments historiques les plus importants des rives du lac de Zurich.

Expériences